Notes Mozartiennes

By | June 30, 2013 at 11:23 pm | No comments | Aix-en-Provence Festival 2013, LSO On Tour | Tags:

Bonjour à tous nos amis du LSO!

Cette année, avec Rigoletto, le Festival a choisi de présenter Don Giovanni de Mozart. Un grand bonheur pour l’Orchestre Symphonique de Londres, d’interprêter deux grands opéras, tous deux explorant le thème du grand séducteur: l’un restant totalement oublieux du désastre provoqué par sa vie libertine, l’autre irrémédiablement châtié par le destin… Ayant atteint le stade de pré-générale pour les deux opéras,nos deux dernières journées ont été consacrées à Mozart… Une expérience complexe et passionnante,tant au niveau de la production que de la musique!

Composé dans des circonstances difficiles,commandé par la cour de Prague, l’œuvre fut remaniée pour la ville de Vienne. En regardant les manuscrits du compositeur, on réalise la vitesse et la tourmente dans lesquelles elle fut écrite. Quatre fois, Mozart en repoussa la première représentation!

La production 2013 de Don Giovanni a été confiée à Dmitri Tcherniakov. Le décor est bourgeois, une bibliothèque aux riches boiseries, un superbe lustre d’inspiration art-déco, qui me rappelle ces maisons fin 19ème de nos grandes villes… Les costumes, en contraste, sont contemporains, soulignant la psychologie de chaque personnage, brusquant les versions plus traditionnelles de perruques poudrées.

Rodney Gilfry, au physique d’acteur hollywoodien, ravit les cœurs et les oreilles par sa voix suave et magnifique! Kyle Ketelsen offre un Leporello à la fois drôle et nonchalant… Si les anges avaient une voix, ce serait celle de Maria Bengtsson, qui interprète Donna Anna. La splendide Kristine Opolais et la belle et passionnée Alex Penda se partagent le rôle de Donna Elvira; la jeune soprano Joëlle Harvey offre une piquante Zerlina. Ayant récemment enregistré avec nous le Stabat Mater de Szymanovski (avec Valéry Gergiev), Kostas Smoriginas est un fervent et jaloux Masetto… Paul Groves,avec qui nous avons donné la Missa Solemnis de Beethoven avec Sir Colin Davis à New York en 2011 sera Don Ottavio; et “last but not least”, c’est Anatoli Kotscherga qui vous fera frémir dans le rôle du commandeur!

L’Estonian Philarmonic Chamber Choir est bien sûr de la partie-quel chœur extraordinaire,foisonnant de talents…

À la tête de cette version chatoyante du chef d’œuvre de Mozart, le chef franco-Américain Marc Minkowski. Très engagé dès le départ, je ne m’étonne pas qu’un journaliste, il y a quelques années lors d’une interview, intitula son article “L’Art de la Fougue”!
Attentif aux réactions des musiciens, il leur communique d’une façon très originale ses désirs, faisant parfois des réfèrences amusantes au monde du cinéma, qui portent juste! Un homme d’une culture extraordinaire, que l’on sent humble face à son art.

En toile de fond pour vous servir, les musiciens de l’Orchestre Symphonique de Londres, heureux de partager avec vous, notre cher public Aixois, ces moments magiques que l’on oublie pas.

Venez vous joindre à nous!

Comments

© 2011 LSO. All rights reserved.
Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: